Les stéréotypes sur les hommes asiatiques ont compliqués ma vie amoureuse (par Tiffany Wang)

amour racisme

 asianman_hero

 Rien ne me fais plus chier que d’entendre quelqu’un dire : “Je ne suis pas attiré par les hommes asiatiques”. J’ai entendu ces mots sortir de la bouche de femmes apparemment brillantes et bien attentionnées (des femmes de toutes ethnies, asiatiques incluses) de Bay Area, où plus du tiers de la population est asiatique. Lorsque je signale que c’est discriminatoire (non, raciste), d’exclure une race entière de ses préférences, elles haussent les épaules comme si c’était quelque chose dont on n’y peut rien. Mais c’est compliqué de l’expliquer. Et tout simplement parce que je suis une femme asiatique qui sort avec un homme blanc.

Rien ne me fais plus chier que d’entendre quelqu’un dire : “Je ne suis pas attiré par les hommes asiatiques”

Nous nous sommes rencontrés à l’étranger, à Pékin, en Chine, où la fièvre jaune parmi les expats est rampant, et la suspicion en conséquence de la population locale génère des tensions raciales. Cela m’a pris des mois pour l’appeler mon “petit copain”. Quand je marche avec lui main dans la main, je vois l’expression satisfaite des hommes blancs, les moqueries méprisantes des hommes chinois, et le regard accusateur des femmes chinoises et blanches.

Les San franciscains tendent à être mieux informés lorsqu’on en vient à un sujet racial, cela dit, même maintenant, je suis témoin d’ignorance épouvantable. Les blagues dénigrants la taille du sexe des hommes asiatiques sont si communs qu’ils ne sont mêmes pas reconnus comme étant des rhétoriques racistes. Et ils sont encore plus flippant en Chine, où ils n’arrêtent pas de vanter à quel point les femmes asiatiques préfèrent les hommes blancs

Ce qui explique pourquoi j’ai constamment besoin de clarifier mon opinion sur la question suivante:”Est ce que je ne sors qu’avec des hommes blancs?” Absolument pas. “Suis je attiré par les hommes asiatiques?” Bon sang oui.

 

Les blagues dénigrants la taille du sexe des hommes asiatiques sont si communs qu’ils ne sont mêmes pas reconnus comme étant des rhétoriques racistes

 

 Pourquoi croyons nous que les hommes asiatiques ont un petit pénis? Pas étonnant que la majorité des études ont été basées sur des méthodes de recherches fébriles (données qui ont été reportés ou dans certains cas, récupérés depuis des sites web). C’est un moyen tellement commode de réaffirmer la supériorité sexuelle des hommes blancs et ainsi l’impotence des hommes asiatiques.

Cela vient-il à l’esprit des gens que nos préférences envers certaines races ont été socialement conditionnées? Ce n’est pas une coincidence qu’on n’associe pas les hommes asiatiques avec la masculinité et le pouvoir sexuel, puisqu’ils sont presque tous exclusivement dans des rôles limités et décidément asexuel.

Il y a plus de 50 ans déjà, Mickey Rooney caricaturait un propriétaire japonais, aux dents de lapins et pervers dans “Breakfast at Tiffany’s“, mais avons nous réellement vu des progrès depuis? Les hommes asiatiques exagèrent toujours leurs accents dans les comédies (The Hangover) et sont toujours relégués aux rôles de maître de kung fu ( autrement dit un éternel étranger), nerds ( pathétiquement asexuel ), acolyte ( qui ne mérite pas le rôle principal), ou super méchant ( mystique, rudes, et doit être détruit, habituellement par un homme blanc).

Les hommes asiatiques ne sont pas moins séduisants, ni moins viriles, ou moins vaillant, donc je ne comprends pas pourquoi ces croyances sont largement acceptées comme vérité

La seule exception que j’ai vu est le personnage Glenn Rhee de Walking dead, joué par l’américain d’origine coréenne Steven Yeun. Chaque semaine, je prie pour sa survie. Pourquoi? Parce que s’il meurt, alors s’en ira aussi la seule représentation d’un homme asiatique fort, courageux et sexuellement compétent sur la chaîne télé.

 Et pendant ce temps là, Hugh Jackman illumine en tant que dernier héros blanc, sauvant la femme asiatique sexualisée de l’oppressant homme asiatique dans le film Wolverine. Vous pensiez peut être qu’un film sortant de l’ère de la deuxième guerre mondiale pour alimenter le sentiment anti -japonais serait banni, mais non. (Tom Cruise dans le dernier samouraï en est un exemple récent).

Je trouve Hugh Jackman vraiment sexy. Mais je ressens la même chose pour l’acteur Will Yun Lee, dont le personnage se fais plaquer par l’héroïne pour Wolverine, et tué à la fin.  Est ce que ces images contradictoires changent ma façon de penser? Bien sûr que oui. Personne n’est immunisé contre l’endoctrinement raciste, même en étant plus âgée et plus informée maintenant, et moins susceptibles que je l’étais étant jeune. Mais j’ai grandi en regardant ce genre de chose comme toutes les autres femmes dehors clamant que leur aversion à sortir avec un homme asiatique n’est qu’une question de préférence.

Quand la représentation des hommes asiatiques est si limité, et que le public américain n’a que quelques opportunités de les voir dans des rôles positifs, que pensez vous de ce qu’il se passera?

Oui, il y a une différence entre les films Hollywoodiens et la réalité. Mais quand la représentation des hommes asiatiques est si limité, et que le public américain n’a que quelques opportunités de les voir dans des rôles positifs, que pensez vous de ce qu’il se passera?

Les hommes asiatiques ne sont pas moins séduisants, ni moins viriles, ou moins vaillant, donc je ne comprends pas pourquoi ces croyances sont largement acceptées comme vérité. Le fait que cela ne soit même pas remis en cause par des personnes curieuses et intelligentes ne me rend pas seulement abasourdi mais également furieuse.

Parce que cela contribue au cycle du racisme indétectable au radar. Parce que cela réduit la confiance en soi de mon frère asiatique, qui a été dégradé depuis longtemps, pour  la seule raison qu’il est asiatique. Parce que cela perpétue l’incompréhension sur ma propre relation amoureuse.

D‘un autre côté je ne devrais pas laisser mes choix sentimentales être affectés par des suppositions culturelles.

Pendant longtemps, j’ai évité le regard ou laissé tomber la main de mon petit copain en public. Je ne voulais pas que mon petit copain sois pris pour quelqu’un ayant la “fièvre jaune”, ou alors moi-même qu’on me confonde avec quelqu’un ayant honte de son identité culturelle. Il y a d’horribles malades dehors qui le font déjà pour le reste d’entre nous.

Les gens ne devraient pas faire de discrimination à l’encontre des hommes asiatiques car nous avons tous été culturellement influencés à le faire. Cela m’a pris une année pour le réaliser et dans la même veine, d’un autre côté je ne devrais pas laisser mes choix sentimentales être affectés par des suppositions culturelles.

Oui je sors avec un homme blanc, mais je suis aussi attirée par les asiatiques, les noirs, les latinos, tous les hommes de couleurs, aussi longtemps qu’ils auront cette combinaison gagnante de style, et d’intelligence. Je refuse d’exclure les hommes blanc de mes préférences, tout comme je le refuse pour n’importe quel groupe d’hommes sur le seul critère de la race.

 Quelquefois nos choix sentimentales ne sont pas des accidents mais pas toujours. C’est important de faire la distinction. Alors la prochaine fois que vous entendez quelqu’un dire : “les asiatiques c’est pas mon truc” faites moi une faveur et gifler la. Faites cela ou alors montrer lui une photo de Takeshi Kaneshiro.

http://www.thebolditalic.com/articles/4500-asian-male-stereotypes-complicate-my-love-life

18 thoughts on “Les stéréotypes sur les hommes asiatiques ont compliqués ma vie amoureuse (par Tiffany Wang)

  1. personnellement de mon côté, j’ai toujours été, depuis toute petite, très attirée par les asiatiques (femmes ou hommes mais je suis hétéro hein) j’ai toujours été fascinée etant petite par leur yeux différent des miens, la ou je vivait il y avait beaucoup d’expat chinois et vietnamiens, et dans ma classe il y avait Pierre, je ne me rappel plus ses origines, mais je me rappel que sa mère était une occidental et son père asiatique, et j’était “amoureuse” de lui, plus tard ma fascinations pour les femmes asiatique (notemment japonaise et coréenne) a la augmenter je les trouvait belle douces, gracieuse jeunes, mon grand pere qui était partit la bas étant jeune m’a donner cette passion pour le japons et sa cultures, il m’a fait découvrir la gatronomie japonaise, les traditions, etc… quand le début de l’adolescence est arrivée, j’ai garder cette attirance pour les garçons asiatique que je croisait, bien sur certain ne me plaisait pas ont ne peut pas aimer tout le monde, mais depuis sa ne me quitte pas, je sais que entre “l’occidental” que je trouve magnifique et l’asiatique que je trouve magnifique je choisit toujours l’asiatique, cela est dans un sens très superficiel, je m’en rend compte, car au final tout sa est très physique, mais y a t-il une explications au fait que beaucoup d’homme noir sont attirée par les blondes, ou que les italiens preferent les brunes?….

    1. Comme vous Marie , j’ai toujours été attiré par les asiatiques (Hétéro aussi) . Leurs sont si beaux que je craque littéralement devant eux . Sa me donne le sourire d’en voir . C’est ma mère qui m’a donné cette passion et l’Amour de l’Asie (plus particulièrement la Chine) j’ai en quelques sortent ça dans le sang !!!!
      Leur culture , leur mentalité , l’Histoire , la nourriture , les paysages et j’en passe …..
      Seulement depuis petite on me casse mon rêve en me rabâchant que les Asiatiques ne se marient qu’entre eux , ne font tout qu’entre eux et qu’il y avait peu de chance que j’arrive à réaliser mon rêve !
      Depuis l’âge de 5 ans je rêve de vivre en Chine , d’épousé un Chinois et d’avoir ma petite tribus au yeux bridés ….. Et on me détruis ce rêve ….. Est-ce par jalousie ? Par Envie ? Je ne sais pas ….

      1. Moi je suis à 100% attiré par les asiatiques et ce depuis l’adolescence. Je suis une femme de 25 ans aujourd’hui mariée à un Chinois et nous habitons en France et je peux vous dire qu’en effet le nombre de préjugés auquel les asiatiques doivent faire face… Je comprends cet article ! D’ailleurs bravo pour cette initiative et ce “témoignage”. Le nombre de fois qu’on m’a dit “Tiens une blanche avec un chinois ! c’est pas courant” Non c’est pas courant mais ça se voit ! Ma famille a eu du mal à l’accepter mais pas sa famille à lui.
        Je voudrais répondre à Laura de ne pas faire attention aux “on dit…” suffit d’aller dans des quartiers de paris au XIIIe et tu verras qu’il y a de beaux mélanges ! Pour aller en Chine et bien arme toi d’un bon niveau de chinois et à toi les hommes 🙂 bon plus sérieusement il y a des Chinois très ouverts comme d’autre fermés mais globalement c’est bien vu par l’opinion générale qu’une occidentale se marie avec un chinois, beaucoup moins l’inverse.
        Les occidentaux sont pathétiques, jaloux, ils on la peur du jaune, la presse et les médias n’aident pas du tout, ils ont en horreur la Chine et sa politique. à part si on parle du tourisme…
        Il y a pas mal d’asiatique qui aiment les blanches sauf qu’ils n’oseront jamais faire le premier pas pour la plupart d’entre eux ! Pourquoi ? Ils ont peur de perdre la face, d’être repoussé et s’essuyer un râteau ! Au niveau sexuel je dois dire qu’on m’a dejà fais la remarque publiquement que les Chinois en ont des petites. J’ai vu rouge !! En bref faites votre vie, aimez qui vous voulez et ne faites pas attention aux ragots et aux mauvais regards, faut se faire une raison : le monde bouge !

        1. Je tiens juste à dire Merci à vous,femmes blanches françaises,qui avez tout compris de par vos propos.c est touchant et encourageants pour nous,asiatiques,qui font l objet de trop nombreux clichés que je fais en sorte,au nom de notre communauté,à faire voler en éclats.
          Philippe,vietnamien et en compagnie d’une jolie fille française normande.

  2. L amerique cree une “culture media” qui stereotype les hommes asiatique

    ils sufit simplement de cree une contre “culture”,de cree simplement une image dans la vrai vie oposé au média.

    Alors a quand des jeune asiatique dans un cours de danse Latine ou hip hop,dans une salle de fitness,en crossfit,en boxe anglaise,ou a etre habiller de maniere “cool” ?
    Pas beaucoup,car c est dure de leur faire quitter leur jeu online,leur pc et leur anime.

    donc arrettons de se stereotypé soit meme merde!!!!

  3. Les études dont tu parles ne sont pas seulement biaisées hein, il n’y a aucun échantillon, c’est encore plus simple comme ça, ils écrivent des chiffres au pif. Tu fermes les yeux, tu t’imagines les pays où tu as un gros stéréotypes du style “séducteur” ou autres, et BOOM, tu retrouves les mêmes pays sur leurs “cartes à tailles de pénis”. C’est quand même dingue. 😀

    Ensuite, pourquoi ces stéréotypes sont aussi présents? C’est simple. Il y a la même chose avec les noirs, par exemple. Moi qui suis blanc, si je dis que ces affaires ce sont des conneries, la personne en face dira simplement que je dis ça parce que je suis jaloux. Et le type restera à ça dans sa tête…

    Mais encore pire, les gens connaissent ce stéréotype. Moi en tant que blanc, je me sais être supposé “normalement doté ou bien doté”, du coup, supposons qu’en réalité, ça ne soit pas le cas, j’aurais tendance à plus me cacher qu’un asiatique. De la même manière, un noir, pour correspondre à son stéréotype, pour être “normal”, aura d’autant plus honte de se montrer s’il n’y correspond pas. Du coup, on voit les gens qui ressemblent le plus à leur stéréotype.

    Enfin, la “demande” en terme de porno est forcément associé à ces stéréotype, aussi. Que ce soit du côté des consommateurs, qui veulent quelque chose qui leur semble “réaliste façon porno”, ou des acteurs qui seront plus ou moins gênés de se montrer nus.

    Bref bonne chance pour éradiquer ce genre de stéréotypes raciaux. Et tu en as d’autres comme : Les asiatiques ont forcément les yeux bridés, les asiatiques sont forcément bruns, les noirs ont forcément les cheveux crêpus… etc.. Bref, souvent les gens te diront “Ah mais non, il n’y a pas de race, mais je pense pas que ça existe les noirs naturellement blonds”, traduction “Il n’y a pas de race mais il y a des races”. Ou encore “Non mais c’est vrai que les noirs sont plus musclés – Ah donc tu penses qu’il y a des races? – Mais non!”. Ahahah… Confondre l’acquis et l’inné, la nourriture et les gènes, ….

  4. Coucou, je tenais à réagir à cet article.

    J’ai vécu plusieurs années au Japon dans le cadre de mes études, et j’ai souvent été victime de racisme. Plusieurs japonais me disaient ‘ne pas aimer les étrangers’, considérant que les européens étaient trop bizarres, différents, et qu’ils ne leur viendraient pas à l’idée d’avoir pour épouse une européenne (trop différente de leur culture, selon eux.)
    Je pense que les clichés sont partout, et je pense que cela est dû au fait que nous sommes tout simplement différents, notamment au niveau de notre mode de vie. Enlever ses chaussures au japon est normal, alors qu’en France marcher pied nus dans une maison (surtout sans chaussettes j’entends.) ça fait limite paysan aux yeux de certains.
    De même, j’ai un ami qui est sorti avec une camerounaise, et l’entente ne fut pas évidente du côté des deux familles. (en France, il voyait un peu la fille comme une sous-évoluée, horrible! et au Cameroun, il trouvait ‘ce jeune homme blanc’ pas viril du tout..ce qui est insultant de dire qu’un homme n’en semble pas être un juste à cause de sa couleur de peau.)

    Après il ne faut pas confondre stéréotype et caractéristique ethnique. Les asiatiques qui ont des yeux bridés, c’est aussi normal à dire que des européens qui ont des yeux ‘ronds’. C’est simplement qu’on se base sur le fait que la norme en europe sont les ‘yeux non bridés’; ce qui est absurde. De même que dire que les habitants d’afrique noire ont la peau noir, et les habitants du nord de la russie ont la peau blanche, chaque ethnie a ses caractéristiques génétiques, même s’il existe des africains roux, ou des finlandais à la peau mâte, mais c’est tout simplement moins courant.
    Pour ce qui est des stéréotypes liés à la taille du sexe, c’est malheureusement très tenaces et complètement infondés, mais c’est aussi un peu à cause de l’histoire. (au temps des grecs, par exemple, l’homme au petit penis était considéré comme intelligent. L’homme au grand penis se rapprochait plus de l’animal, ce qui n’est pas sans rappeler ce qui se passa plus tard, avec tous ces affreux ouvrages classant les ‘races’ de la plus évoluée à la moins évoluée.) Concernant les asiatiques, je ne sais pas d’où est parti ce stéréotype…mais une chose est certaine, c’est qu’il part toujours de quelque chose! Les américains, par exemple, ne connaissaient souvent les asiatiques qu’à travers leur renommé pour les arts martiaux, entraînant une flopée de film d’arts martiaux avec des asiatiques qui crient et font des symboles d’animaux avec leurs mains, ou sortent des dictons sur le scarabée et l’eau qui coule.
    De même qu’un parisien est toujours représenté avec son béret sur la tête, sa baguette à la main et son air hautain, ou un américain ressemble à une figurine au choix botoxée ou alors un vieux gros texan gaga des armes et patriote sans cervelle.
    La différence entraîne le cliché dans la mentalité des gens. Car nous ne sommes pas les mêmes, nous sommes différents, c’est un fait, mais égaux!

  5. Je commente en tant que “Eurasien” issus d’une union mixte. (Père Europ, et Mère Asiat)

    Mon identité est Européenne au travail, en sphère publique (collègues, amis, voisins, …), tandis que je me considère Asiatique à la maison, en sphère privée (amis proches, compagne, famille).

    Selon mon avis, ces femmes asiatique qui rejettent l’idée de fonder un couple, et à fortiori, de fonder une famille avec des homme asiatique; ne se rendent pas suffisamment compte du mal et de l’injustice qu’elles causent.

    Les hommes Asiatiques qui résident et travaillent en pays occidental, qui y payent leurs impôts, et sont des citoyens modèles d’intégration, ont aussi le droit à l’Amour, à la vie de couple, et à fonder une famille.
    Ils ont aussi le droit de vouloir pérenniser leur héritages traditions, cultures, forme d’intelligence, et talents ethniques.

    Car un enfant nés d’une union mixte, est éduqué généralement selon la façon Occidentale, et en grandissant il perd tout lien avec l’identité Asiatique.

    Certains diront que : “être Eurasien/Métis c’est mignon! ”
    “avoir une double culture, une force d’identité” …
    C’est hélas faux, car un enfant eurasien n’est mignon que si il a reçu + de caractéristiques physiques ethniques Asiatiques, que de caractéristiques physiques Caucasienne.
    Sinon, cet enfant sera juste perçu comme un “blanc” parmi d’autres.

    De plus, si il tente de faire vivre sa partie d’identité Asiatique, alors il se heurtera généralement à l’étonnement de ses 1/2 compatriotes, parfois même au rires gentils, et ou bien au rejet dans certains cas ou situations.

    – ” comment se fait il que vous vous exprimiez en Vietnamien?”
    – ” Je suis moitié Viet”
    – ” Ah bon?! on ne dirait pas, … ah oui, maintenant que vous le dites, … je vois bien sur votre visages, quelques traits ethniques, … (mais vous n’en avez pas reçu beaucoup ) !” 😮

    Voilà le genre de vie sociale infernale que subissent les enfants Eurasiens dépossédés de leur héritage communautaire Asiatique

    Donc, à cause des clichés et stéréotypes dégradants envers les hommes asiatiques, propagés dans la société Occidentale, par suite des ignorances, des jalousies, d’un esprit post colonialiste, et de la propagande de la “mixité obligatoire Citron & Vanille” , … des enfants naissent et grandissent dans la souffrance, ils ne peuvent se construire conformément à leurs aspirations ethniques.
    (Sauf, bien sur, si ces enfants rejettent leurs part ethnique, et ne se considèrent comme intégralement Caucasien.)

    Devenu adolescent, puis adulte, sa vie de couple sera à l’aulne de cette situation, il sera perçu comme pas suffisamment blanc pour mériter la considération ou l’amour d’une fille/femme Asiatique.

    Si, par dépit ou par choix, il se choisi une “gentille femme d’occident” alors les enfants qu’il auras avec elle seront quasi intégralement des Caucasiens.

    Il s’agit donc bien d’une forme de “nouvelle colonisation silencieuse” par le lit.
    A terme, cela menace notre diversité, notre culture et patrimoine Asiatique.

    Ô mes sœurs, je vous en supplie, RÉVEILLEZ VOUS, et cessez cette attitude malsaine, fonder un foyer SAIN et HARMONIEUX avec un compatriote, afin d’élever des enfants talentueux, sages, beaux, disciplinés et épanouis.
    Merci d’y réfléchir 🙂

  6. Joliment dit .
    Le sage dit :
    Tu prends du blanc tu rajoutes du noir et tu obtiens du gris
    tu prends du blanc tu rajoutes du rouge et tu obtiens du rouge (clair )
    Tu prends du blanc et tu rajoutes du jaune et tu obtiens du jaune .
    La morale de l’histoire c’est que c’est dans ton coeur qu’est ton héritage ethnique

  7. Bondour!!!
    Je réagis car étant adopté coréen… bref je rouille au taf (fin juillet) et je trouve que c’est un sujet de discussion tout à fait convenable.

    Je suis d’accord sur pratiquement tout ce qui a été dit, mais pour ma part, à tort ou à raison , je pense qu’il faut faire la distinction entre les Femmes et les hommes asiatiques vivant en France.

    Dans l’imaginaire des français, la femme sera souvent considérée comme le fantasme de beaucoup de mec et par les femmes elle sera vue comme une personne “jolie” (couleur de peau, cheveux, traits fins, mystérieuse…). La femme asiatique jouit donc d’une image assez valorisante (en général et malgré les clichés généraux sur les asiats).

    Tandis que l’homme asiatique, bhe son image est pas très glorieuse (petit sexe, petite taille, pas virile, un accent à la con, le mec qui comprend jamais rien, le geek et j’en passe…).
    De mon expérience, je pense que les hommes asiatiques plaisent… mais reprenons les clichés sur les hommes asiatiques et imaginons une jeune femme attiré par un asiat. Elle connait tous ces clichés et surement son cercle social peut lui faire des réflexions (à la con)… soit elle s’en fou, fait preuve de bon sens et les réflexions de son cercle d’ami disparaîtront; soit elle ne veut pas assumer et adoptera le discours classique malgré elle. ( pression sociale).
    Ps: un peu comme la personne qui a lancé la discussion, j’étais pendant plusieurs années avec une française mais elle ne m’a jamais présenté à ses parents car la premières fois que j’ai rencontré son frangin (même âge que moi), il lui a dit en privé “mais qu’est ce que tu fais avec un chintoc => fin et poétique.

    Autre problème: peut être que les asiats sont trop gentils/peut être faible (en général).
    Je m’explique: Plus haut j’ai vu quelqu’un dire “les asiats sont des exemples d’intégration”. franchement c’est vrai: travaille, discrétion, respect… La plus part font leur petite vie quoi!!! Normal!!!

    Quand on voit/entend des sketchs, pub TV où les asiats passent pour des merde (le mec qui comprend rien, les imitations à 2 balles…); vous imaginez aujourd’hui un blanc faire une imitation d’un noir style “banania”…

    Donc je pense qu’en général, les asiats sont passifs. je ne dis pas qu’il faut tout casser mais moi ça me met hors de moi et j’hésite pas à le dire à mon entourage (poliement et gentiement).
    Problème quand je fais une réflexion: “mais non c’est de l’humour”… beh paie ton humour gratuit qui n’a pas changé depuis 50 ans!!!

    Bref les choses sont comme elles sont, mais je pense que dans les années à venir, ça va un peu évoluer (augmentation des échanges internationaux, retour d’ expériences…).
    Mais j’avoue que si j’en parle c’est que dans ma jeunesse et encore aujourd’hui (28 ans); c’est pesant mais surtout navrant de ressentir cette distance et de savoir que dans n’importe quel endroit où on va, la plus part des gens auront une image “dégradante”.
    A contrario, les amis, personne, groupe intégré… une fois qu’il vous connaisse c’est complètement différent. mais c’est dur de connaitre la terre entière lol.

    Bref j’ai vraiment pas à me plaindre, j’en parle parce que c’est du vécu et ça me touche. De plus certains asiats que je connais ont le même ressenti et cela peut plus les affectés (genre ils veulent plus sortir par crainte de se prendre directe un “sale chinetoc” ou “chingchang chong” dans la face.

    Bref 12h25, ça sent la bouffe au bureau… je me suis bien laché, peut être pas toujours clair ou dans le sujet mais j’ai bien lu, bien écrit.
    Bon week!

    PS: Mettez fin au racisme
    Soyez comme le panda:
    il est noir
    il est blanc
    il est asiatique!

  8. Bonjour,

    Article très intéressant. Je suis un homme bi et je dois dire que j’aime “tout” : Il n’y a aucune origine, aucune couleur de peau ou de cheveux qui me repoussent. J’aime autant la peau d’ébène des Africain(e)s et café au lait des métisses que la blancheur d’une peau d’albâtre, d’un(e) asiatique du nord, que la beauté d’une chevelure (et surtout toison intime) d’une personne rousse. J’aime la peau hâlée des méditerranéen(nes), les cheveux noirs de jais des Japonais(es), mais tout autant la blondeur enivrante des scandinaves, allant du blond ficelle au châtain clair. Bref, la beauté est partout, elle n’a pas de couleur, elle a toutes les couleurs.
    En ce qui concerne la taille du pénis, je comprends tout à fait l’agacement face à ce cliché. Il paraîtrait que ce sont les Indiens qui ont le plus petit pénis. Mais sur quoi ce fonde cette étude? Pour avoir vu dans ma vie beaucoup de gens nus (naturisme oblige), je peux dire que j’ai de tout. Il est vrai que certaines origines ont tendance a être beaucoup mieux lotie, notamment les Africains. Les Asiatiques ont cette image du “petit pénis”. Mais j’ai une théorie, elle vaut ce qu’elle vaut. Je pense que cela pourrait être dû à un effet d’optique. Les poils des hommes asiatiques (ceux que j’ai vus) sont pour la plupart très raides et la culture asiatique n’a pas, contrairement au monde occidental (et d’autres endroits sûrement) adopté la culture de l’épilation du pubis (ou du raccourcissement). Ce qui peut faire qu’effectivement, tout le “matériel” masculin serait enfoui et dissimulé en partie par la pilosité. Ce n’est qu’une théorie.
    Mais franchement, Est-ce vraiment important? Un petit sexe peut-être très beau et performant alors qu’un gros pénis laid et se révéler douloureux. A chacun ses préférences! Trouvez ce qu’il vous convient et ce qu’il vous plaît.

    1. Je suis OK avec toi , moi je suis une jeune fille d’origine Africaine avec une jolie peau chocolat au lait , et mon copain est Chinois . Lui qui ne trouvai pas les filles noires à son goût , est tombé sous mon charme lol. cela dure depuis 1 an maintenant , les gens nous regardent mais on s’en fiche complètement .
      Ils ne faut pas faire attention en ce qui me concerne je suis très satisfaite .

      1. Je réponds un peu tard. Vous êtes la preuve de cette très belle mixité. Vous devez être très beaux tous les deux, dans vos différences. Cultivez là! Et cela prouve bien que l’on peut avoir des a priori et les dépasser pour finalement voir que l’on peut aimer des choses très différentes, qui à la base ne nous plaisait pas forcément. Il y a des filles qui n’aiment pas les hommes poilus, et puis finalement parfois elles changent de considération quand elles en rencontre un qui leur plaît de façon générale. Il ne faut pas s’arrêter sur des détails. Et puis on ne peut pas plaire à tout le monde.

        L’important est que chacun soit épanoui

  9. Ce qui est marrant c’est de voir que c’est une femme américaine d’origine chinoise qui se plaint que les stéréotypes dégradants sur les hommes asiatiques ont compliqué sa vie sentimentale. D’habitude, d’une part les femmes asiatiques se contrefichent pas mal du sort des hommes asiatiques, d’autre part lorsqu’elles se plaignent elles se lamentent plutôt sur leurs propres stéréotypes, ceux sur la femme asiatique (femme soumise, docile, hyper-sexuelle, mystérieuse) qui font que tant d’hommes non-asiatiques semblent être touchés par ce que l’on appelle “yellow fever” ou “Asian fetish”. Même si en réalité cette “fièvre jaune” joue grandement en leur avantage, et au fond même si certaines semblent agacées cela ne les dérange pas tant que ça, d’autant plus que la majorité d’entre elles sont également atteintes par le pendant féminin de ce phénomène, la “white fever” qui est l’attraction immodérée pour l’homme blanc.

  10. Merci pour cet article.
    Personnellement, j’ai toujours eu une plus grande attirance pour les hommes asiatiques et il n’y a aucune raison valable. Peut-être est-ce dû au fait que je suis fascinée par les cultures asiatiques depuis que je suis enfant ? Pour autant, cela ne m’a pas empêchée de tomber amoureuse de métis et de blancs par le passé, de toute façon je ne m’arrête jamais au physique, même s’il est vrai que les asiatiques ont tendance à attirer mon regard plus que les autres. Actuellement, je suis en couple avec un coréen et je comprends le fait que tu veuilles lui lâcher la main en public de peur du regard des autres car il m’arrive la même chose. Une femme blanche et un homme asiatique, c’est pas courant, j’ai entendu des gens dire que si je sortais avec lui, c’était sans doute parce que je suis encore vierge (sous-entendu, “elle ne doit pas connaître le plaisir sexuel car c’est bien connu, un homme asiatique ne peut pas satisfaire une femme”), d’autres encore disent qu’il ne me plaît uniquement parce que, intéressée par les dramas coréens, je souhaiterais moi aussi avoir mon “oppa” comme dans ces séries romantiques. J’en ai un peu marre d’être taxée de “yellow fetishist”. Mais le pire, c’est pour mon partenaire que cela affecte…je n’ai pas envie qu’il finisse par être convaincu de ces “on dit”. Et je sais qu’en Corée, nous serons encore victimes de ces clichés… 🙁

  11. Enfin quelqu’un d’intelligent ! Merci pour ce magnifique article. Je n’ai rien d’autre à dire. Seulement de la gratitude. Je ne suis pas asiatique, mais j’en ai plus que ras le bol de tous ces prejuges ! Encore merci, et bonne continuation.

  12. Bonjour, c’est vrai que je trouve sa saoulant les clichés sur les hommes asiatiques sinon moi je suis attiré par les hommes asiatiques je trouve qu’ils ont un certain charme .

  13. Je trouve juste incroyable ces conneries sur les hommes asiatiques. D’abord la beauté et la séduction sont présentes chez tous les types raciaux.
    Mais au delà de cela je suis noire et j’ai un faible avéré pour les asiatiques, simple question de goût. Il y en a des tonnes qui sont très beaux et très sexys. Je conseille à tous ceux qui ont les yeux en berne de regarder les dramas coréens, chinois et japonais…
    Enfin ce cliché du petit sexe c’est juste du n’importe quoi. Mon ami est eurasien, d’origine vietnamienne pour la partie asiatique et j’étais au bout de ma vie lol (et pourtant je suis exigeante côté gabarit). Faut pas non plus essayer de faire croire que c’est son côté français qui le sauve…

Répondre à Ri Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *