Rappelez vous que Aaliyah et Jet Li sont tombés amoureux dans “Roméo doit mourir”

1-tBen1QNJ_Ysg2uAv04d_Hw

J’ai eu 10 ans quand le film “Roméo doit mourir” captiva mon jeune et impressionnable esprit. Le film ramena à la vie l’un des scénarios les plus invraisemblable dans l’histoire d’Hollywood: l’histoire d’un homme asiatique avec une femme noire qui tombent amoureux. Malgré le fait que ce soit un film de série B, il laissa deux impressions monumentales à la première génération d’enfant né et élevé aux Etats unis:

  1.  Il est possible aux Etats unis que des asiatiques jouent des rôles de héros également avec des scènes romantiques.
  2. Voir des asiatiques et des noirs à l’écran est possible et qu’il sera peut être un jour normal.


16 Ans plus tard, Chris Rock présente les 88eme Awards Academy et fais des blagues racistes sur les asiatiques aux dépens d’enfants (sans comprendre ce qui se passe) devant un public international. Comme dirait Ranier Maningding : “Parlons de comment trois enfants sont montés sur scènes devant des centaines de millionnaires hollywoodiens et moqués à cause de leurs origines”

Voilà les progrès qu’on a fait.

Renforcer les stéréotype qui enferment les jaunes dans des bambous en cage et invisble aux yeux de la société américaine semble plutôt ironique pour un homme qui a passé la soirée à critiquer Hollywood pour le manque d’acteurs noirs. Non, ce n’est pas le travail de Chris Rock d’encourager les asiatiques américains ( ou n’importe quel minorité). Cependant, les insulter en demandant des opportunités égales pour d’autres groupes sous représentés est hypocrite et contre productif.

La sous représentation et l’exclusion des asiatiques de l’industrie du divertissement n’est pas unique à Chris Rock. En fait, il ne fait que régurgiter les sentiments nauséabonds de cette industrie, celui qui fait qu’on voit les asiatiques américains comme des éternels étrangers, et sous un seul pont de vue, peu importe le language qu’ils parlent et d’où ils viennent. Au cas où vous ne le sauriez pas:

  • Aucune femme n’a jamais gagné l’Oscar de la meilleure actrice. Et seulement une femme asiatiques a été nominé pour cette catégorie. C’était ya 80 ans.
  • En 2016, seulement 1% des rôles principaux ont été donnés à des acteurs asiatiques.

Même la grande Tina Fey a un show sur Netflix où les acteurs asiatiques jouent des caricatures de leurs stéréotypes racials, mimant un faux accent et se dévalorisant.
1-bz77EStDx3I63wNbjdQO5Q

 

Quelles sont les implications de grandir dans une société où les seules fois que vous voyez des personnes semblables à vous dans les films et à la télé sont constamment ridiculisés? Une société où les acteurs blancs jouent des rôles asiatiques? Une société qui se moquent de 3 enfants à la télé, parce qu’ils sont comme vous, jaune et sous représentés ? C’est un signal que nous n’avons pas de place dans la société américaine, peu importe à quel point on est américain, nous sommes toujours perçu comme étant “étrangers”, tellement que les 18 Millions asiatiques vivants aux Etats unis ont été négligés mais pas Tom Cruise.

Ainsi, messieurs les directeurs, producteurs et réalisateurs, je vous met au défi de révolutionner cette année 2016, castez un acteurs asiatique ou une actrice dans un rôle principal de l’un de vos films, un rôle qui n’a rien à voir avec les origines ou les arts martiaux. Enlevez le désordre créé par un Hollywood blanc et sans saveur et inspirez les jeunes à rêver qu’un héros peut être de n’importe quelle forme, genre ou de couleur.

Un blockbuster en 2016 avec une femme noire et un homme asiatique en tant que personnage principal, ça c’est quelque-chose dont il faut tweeter.

Source : https://medium.com/aj-story-behind-the-story/remember-when-aaliyah-and-jet-li-fell-in-love-in-romeo-must-die-c6c1cf3aa5a#.lln0ljp3k

Un commentaire

  1. sok 17 mai 2016 Répondre

Ajouter Un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *