Trois jeunes qui dépouillaient des touristes chinois en région parisienne interpellés

1774781_3_65e6_l-inspection-generale-des-services-igs-la_aff6d49b383ea0c23f1f2bb00bdf5679

Trois hommes âgés entre 22 et 24 ans qui dépouillaient des touristes chinois le soir alors qu’ils rentraient à leur hôtel en région parisienne ont été interpellés et placés en garde-à-vue depuis mardi soir, a-t-on appris jeudi auprès du parquet de Meaux.

A chaque fois, les malfaiteurs attendaient que les touristes chinois, réputés pour transporter sur eux d’importantes sommes en liquide, descendent de leur car ou minibus devant leur hôtel pour leur arracher leur sac à main, a raconté à l’AFP Emmanuel Dupic, procureur adjoint de Meaux (Seine-et-Marne).

Les trois hommes qui résident «pour l’essentiel» en Seine-Saint-Denis se sont ainsi attaqués le 14 octobre à une touriste chinoise qui rentrait à son hôtel à Disneyland Paris, en Seine-et-Marne.

Le 18 octobre, ils ont dépouillé cette fois plusieurs touristes qui venaient de descendre de leur minibus à Rungis (Val-de-Marne).

La plaque d’immatriculation de leur véhicule ayant été identifiée par vidéo-surveillance, la police a mis en place une surveillance qui a abouti à son repérage à Saint-Denis le 20 octobre. Après avoir passé la journée à rôder dans les zones touristiques de la capitale en quête d’une proie, les trois compères sont passés à l’action devant un hôtel à Créteil après avoir suivi un minibus.

Ils ont été aussitôt pris en chasse par la police. Dans leur fuite, ils ont embouti trois véhicules et ont finalement été interpellés mardi vers minuit sur l’autoroute A86 alors qu’ils avaient abandonné leur voiture pour s’enfuir à pied.

Leur garde à vue a été prolongée jeudi et ils devraient être présentés vendredi à un juge en vue de leur mise en examen pour «association de malfaiteurs et vol commis en bande organisée», a indiqué M. Dupic, précisant qu’il demanderait leur placement détention provisoire.

Ils risquent jusqu’à 10 ans de prison pour ces faits.

L’enquête devra notamment établir si d’autres faits similaires commis dans la région parisienne peuvent leur être imputés et si d’autres personnes sont impliquées dans ces vols, a ajouté le procureur adjoint.

«Il est important de sévir contre ces vols qui donnent une mauvaise réputation à notre pays auprès des touristes chinois qui sont devenus des cibles privilégiées», a-t-il commenté.

 

Source : http://www.liberation.fr/societe/2015/10/22/trois-jeunes-qui-depouillaient-des-touristes-chinois-en-region-parisienne-interpelles_1408119

 

Ajouter Un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *